LA SANTE EN QUESTION

LES CONSEQUENCES DE L'INSALUBRITE MORBIDE

L’insalubrité morbide d’un logement peut entrainer des effets sur la santé qui peuvent avoir une origine chimique, physique, biologique ou psychologique.

Nous avons classifié ces conséquences dans quatre catégories principales :
- les conséquences sur la santé,
- les conséquences sur la sécurité,
- les conséquences liées aux odeurs
- les conséquences psycho-sociales


DES CONSEQUENCES SUR LA SANTE

A l’intérieur d'un logement dégradé, le manque d’hygiène, l’accumulation de déchets, de restes d’aliments, de papier d’emballage ainsi qu’un grand nombre d’animaux et leurs excréments favorisent la prolifération de contaminants d’origine biologique (moisissures, bactéries, insectes, humidité excessive ou vermine) et causent de sérieux problèmes de santé parmi lesquels :
- des allergies
- de l’asthme
- des intoxications (ex : gastro-entérites)
- des irritations pulmonaires
- diverses infections récurrentes
- des dermatites
- des infestations de puces, de poux, de punaises de lit
- des maladies de la peau (comme par exemple la gale humaine)
- des maladies infectieuses
- des nausées et des maux de têtes

DES CONSEQUENCES SUR LA SECURITE

La présence de produits chimiques accumulés en grande quantité (produits de nettoyage ou d’entretien, colles, peintures, solvants) ou tout autre substance toxique peuvent se déverser les unes sur les autres et des dégâts au sein du logement qui conduisent à des contaminations des sols ou de la nappe phréatique. Il s’agit là de réels dangers pour les habitants des lieux.

L’accumulation de produits chimiques peut :
- augmenter le risque d’incendie
- causer des brulures sévères
- augmenter les affections respiratoires
- empêcher l’accès aux pièces à cause de l’accumulation d’objets qui obstruent le passage
- augmenter les risques de blessures dues aux amoncellements d’objets qui peuvent tomber et blesser les occupants
- augmenter le taux d’ammoniac dans le cas où de nombreux animaux sont présents

Des conséquences liées aux odeurs

L’accumulation de résidus entraîne la production d’odeurs nauséabondes, souvent très incommodantes pour le voisinage, provenant soit de la décomposition de matières organiques ou de produits chimiques.

Enfin, des malades souffrant de maladies chroniques pulmonaires ou cardiaques ou d’allergies pourront voir leur état s’aggraver par la présence de tels effluves, générés par de multiples composants chimiques ou organiques.

Dans un milieu résidentiel, ces odeurs affectent de façon inacceptable la qualité de vie des voisins exposés involontairement.

Des conséquences PSYCHO-SOCIALES

On peut constater que les conséquences psychosociales de l’insalubrité morbide amènent à dégrader les relations des personnes concernées avec leurs proches (famille, amis) ou leur voisinage immédiat.

En effet, face à des personnes atteintes qui font quelque fois preuve d’agressivité, les voisins peuvent se sentir affectés et manifester de l’anxiété à cause des risques accrus d’incendie, des risques de contracter toutes sortes de maladies contagieuses et à cause des odeurs nauséabondes qu’ils doivent subir.

Une situation si extrême peut affecter grandement les proches de la personne concernée, qui peuvent être amenés à la délaisser devant l’état lamentable des lieux, l’ampleur des dégâts et la honte que cela peut générer chez eux.

Aussi pour un propriétaire bailleur, la dégradation des lieux peut être un vrai problème d’un point de vue social ou économique mais également à titre personnel. Dans ces cas, par l’intermédiaire d’une entreprise spécialisée, il s’avère souvent indispensable d’organiser une intervention de remise en état des lieux.

Les personnes vulnérables :


Les effets d’une situation d’insalubrité morbide sur la santé de la population peuvent varier selon la nature des matières accumulées et le niveau d’exposition des personnes exposées.
En effet, les conséquences sur la santé pourront varier selon le type de personne concernée, selon les situations familiales de chacun, selon le niveau social, les ressources financières et l’état de santé des personnes concernées.

Les populations les plus vulnérables demeurent de façon générale :

- les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes ;
- les personnes souffrant de maladies physiques chroniques : maladies pulmonaires (asthme,
emphysème), maladies cardiaques,
- les personnes atteintes du sida ou devant suivre un traitement de chimiothérapie
- les personnes souffrant de maladies psychiatriques : dépression, troubles d’anxiété généralisée,
troubles de la personnalité ..etc

Des SOLUTIONS A TROUVER

Il est important de pouvoir faire converger les actions de différents secteurs concernées par les problèmes liés à l’insalubrité morbide ou syndrome de diogène et d’intervenir à travers les cadres légaux de la législation. Enfin il ne faut pas perdre de vue qu’il est primordial de pouvoir signaler le plus tôt possible les situations jugées préoccupantes.

Les services publics ci-après pouvant être concernés directement :

  • Police / Pompiers
  • Intervenants / travailleurs sociaux / CCAS
  • Médecins de famille, services spécialisés des hôpitaux
  • Services Hygiène et Santé des Mairies
  • Services d’aide financière
  • SPA (Société Protectrice des Animaux)

Il est par ailleurs souvent nécessaire de faire appel à des intervenants spécialistes dans les actions de nettoyage et de désinfection.

Conseils et devis personnalisé sur simple demande
ou appelez-nous au 09 51 32 04 08 ou 06 68 44 16 44.